Mangez de tout pour conserver votre poids idéal

Pourquoi manger de tout pour un équilibre de nos besoins caloriques journaliers ?

A la base des besoins quotidiens de l’organisme, il y a des éléments vitaux: les protéines, les acides gras essentiels, les vitamines, le fer, le calcium. Pour que l’équilibre soit parfait, sans baisse de tonus, ni coup de fatigue, une personne doit consommer quotidiennement proportionnellement :
* 3 à 5 produits laitiers
* 70 g de protéines
* 1 fruit frais
* 1 crudité ou 1 légume vert cuit
* 1 cuillerée à café d’huile végétale ou l0g de beurre
* 200 g de féculents
* 10g de sucre
La suite de l’article ICI

A celles et ceux qui en ont marre de se priver et de faire le YoYo pour devenir mince !

Décidez de participer au premier atelier privé 100% gratuit pour maigrir tout en continuant à manger ce que vous aimez !
Remplissez le formulaire ci-dessous et participez GRATUITEMENT à cet atelierd’une valeur de 97€
fleche-bas
Prénom:
Email:
Votre vie privée est respectée et votre email protégé


Les Produits Laitiers et nos besoins caloriques quotidiens

Du fait de leur richesse en calcium et en vitamines du groupe B, ils sont indispensables à la solidité des os, au fonctionnement de nos cellules et au système nerveux. Nous devons en consommer 3 à 5 fois par jour sous formes différentes.

Les Fruits et nos besoins caloriques journaliers

Source de vitamines naturelles la vitamine A, bonne pour la peau et la vitamine C anti-infectieuse et tonifiante. Plus ou moins riches en fibres utiles au transit intestinal, ils contiennent également du fructose, sucre qui se transforme rapidement en énergie. Mais au cours d’un régime, il convient de se limiter à un fruit quotidien, choisi parmi les plus pauvres en glucides (sucre)

Les Légumes et nos besoins caloriques quotidiens

Riches en eau (de 80 à 90 %), consommés frais ou cuits rapidement, ils apportent des vitamines A, B, C, un peu de calcium mais aussi des fibres en quantités non négligeables. Les matières grasses (lipides) sont quasiment absentes. Voilà pourquoi nous pouvons en manger beaucoup pour satisfaire notre appétit (à condition de les consommer nature ou arrosés d’un filet de citron).

test

Les Matières Grasses et nos besoins caloriques journaliers

Elles fournissent de l’énergie, certains acides gras essentiels et des vitamines (E essentiellement) nécessaires à nos cellules, à certaines hormones, à notre cerveau et au maintien de notre jeunesse (Avez-vous remarqué comme les personnes grasses faisaient plus jeunes et avaient une belle peau si toutefois elles ne fument pas et ne consomment pas trop d’alcool).

On a l’habitude de distinguer les « mauvaises» graisses animales et les «bonnes» graisses végétales. Si les premières peuvent être pourvoyeuses de cholestérol en excès, elles sont une mine de vitamines, de sels minéraux. Les secondes, si elles apportent beaucoup d’acides gras essentiels, sont par contre « plus grasses » et plus caloriques.

L’huile est constituée de 100 % de lipides contre 80 % dans le beurre et 30 % dans la crème fraîche. Il n’y a pas d’huile légère. Même le cholestérol est utile à l’organisme, mais en restant dans une consommation normale inférieure à 300 mg par jour, ce qui équivaut à un jaune d’œuf ou à un repas moyen avec viande et fromage. Au-delà, c’est notre cœur et nos artères qui souffrent.

Les acides gras essentiels sont utiles entre autre pour «nettoyer les artères» et lutter contre le vieillissement. Ce sont des acides gras dits aussi poli-insaturés. Il y en a plusieurs sortes, répartis différemment selon les types d’huiles ou de margarines végétales. D’où la nécessité de changer fréquemment d’huiles afin d’équilibrer l’apport. Le rapport à appliquer est d’un tiers de graisses animales (beurre, saindoux, crème, jaune d’œuf,…) pour deux tiers de graisses végétales (huiles et margarines végétales).

Il faut rappeler une règle importante. Les graisses ne supportent pas la chaleur et forment des corps toxiques. Le beurre ne doit pas être cuit, les huiles ne doivent pas être chauffées au delà des températures indiquées sur leur emballage (entre 120 et 170°C selon les types d’huiles).

Il n’y a donc pas de bonnes ou de mauvaises graisses mais encore une fois un simple équilibre à respecter.

Les Féculents et nos besoins caloriques quotidiens

Sucres à assimilation lente, ils contiennent également des protéines végétales, des vitamines du groupe B et très peu de lipides. Ils représentent le carburant permettant de fonctionner sans baisse d’énergie. C’est pourquoi ils doivent constituer les trois quarts d‘une alimentation équilibrée. En cas de régime, il convient de les réduire dans les limites des quantités fixées.

Les Sucres et nos besoins caloriques journaliers

Ces glucides simples apportent de l’énergie à court terme. Ils doivent être proscrits en cas de régime. Ils peuvent être remplacés par un peu d’édulcorant.

Calculez ICI vos besoins caloriques quotidiens

test

Calculez maintenant votre poids idéal en cliquant ICI

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur le bouton Partager ci-dessous !