Les bonnes raisons d’utiliser temporairement un compteur de calories

Je ne suis pas un intégriste des régimes

Vous devez commencer à me connaître maintenant et vous savez que je ne suis pas un intégriste du régime et encore moins quelqu’un qui va conseiller de compter ou peser sa nourriture.

Je vous conseille de compter les calories que vous consommez pendant une semaine

Toutefois et simplement pour bien prendre conscience de ce que nous ingurgitons au quotidien et même de façon hebdomadaire, regarder de plus prêt ce que l’on consomme, peut être très utile et éducatif. C’est pourquoi je conseille une dérogation pendant une semaine. C’est pourquoi, pendant une semaine je vous conseille de compter les calories que vous consommez.

Je vous entends comme je me suis entendu penser « Ouah, comptez les calories cela va être difficile, prendre un maximum de temps » enfin toutes sortes de réflexions négatives qui font que nous ne compterons jamais les calories que nous consommons au quotidien.

Pour réussir ce challenge de compter vos calories, je vous conseille d’utiliser un compteur de calories

Heureusement, aujourd’hui il y a l’informatique et des petits malins ont développé des petits programmes qui vont bien nous faciliter la vie comme un compteur de calories.

Un compteur de calorie est un programme à différentes fonctionnalités

Il vous permet de connaître l’équivalence en calories dans une portion d’un aliment spécifique.

Il vous permet de calculer vos besoins quotidiens en fonction de votre sexe, taille et poids. Il pourra même vous faire remarquer si vous dépassez les réels besoins de votre organisme.

Un bon compteur de calories gratuit contient les aliments de base mais aussi des aliments préparés.

Une pomme est une pomme, peu importe comment vous la tranchez. Sont inclus dans cette catégorie des aliments comme les produits laitiers, les œufs, les fruits, les viandes, les volailles, les fruits de mer et autres légumes.

Mais, beaucoup de ce que nous mangeons aujourd’hui est de la nourriture préparée. Donc, un bon programme comprendra également diverses préparation. Par exemple, il pourra vous indiquer qu’une portion (30g) de fromage Coulommiers c’est 85 calories et même vous dire que cette nourriture c’est 5,7 g de protéines (protides), 7,2 g de graisse (lipide) et 0 g de sucre (glucide).

Un bon compteur de calories gratuit comprend également des sections pour les recettes populaires. Vous pourriez apprendre qu’un navarin d’agneau c’est 143 calories pour une portion.

Mais qu’est ce qu’une portion ? Trop souvent, ce que nous jugeons être assez pour un repas est vraiment plusieurs portions. Pour vous aider, un compteur de calories vous suggère ce qu’est une portion pour un aliment. Pour le navarin précédent, une portion c’est 120g, une portion de coulommiers c’est 30 g.

Tout le monde sait que la seule façon de perdre du poids est de brûler plus de calories que vous n’en consommez dans une période donnée. Pour perdre 1 kg, vous devez brûler 7000 calories de plus que vous n’en mangez.

Si vous essayez de perdre du poids, l’utilisation d’un compteur de calories vous aidera à gagner en perspicacité sur votre façon de consommer au quotidien. C’est une bonne base pour apprendre à vous alimenter autrement et toujours de façon naturelle.

Les compteurs de calories les plus sophistiqués ne sont pas gratuits.

Bien sûr il y a des compteurs de calories plus sophistiqués qui prendront également en compte vos activités physiques au quotidien, ou qui vous diront combien de temps vous devrez marcher en plus si vous mangez ce biscuit au chocolat. Toutefois ce genre de compteur de calories sophistiqué est rarement gratuit.

———————————————

Et vous, avez-vous déjà compté les calories ?  Avez-vous utilisé un compteur de calories ? Faites-moi part de votre expérience en commentaire ci-dessous.

Vous avez besoin d’aller plus loin, cliquez ICI pour découvrir Le Pack Fondre Naturellement.

Vous trouvez cet article intéressant et pensez qu’il pourrait être profitable à certains de vos amis sur Facebook, partagez-le en cliquant sur le bouton Partagez ci-dessous.

3 conseils aux parents voulant éviter le surpoids à leur enfant

3 conseils pour les parents qui souhaitent que leur enfant conserve ou retrouve un poids idéal ou évite le surpoids

Nous savons qu’un enfant obèse aura tendance à devenir un adolescent obèse qui deviendra un adulte obèse. Un enfant rond et dodu peut être vraiment mignon, mais l’on sait qu’un adolescent en surpoids devra subir plaisanteries et quolibets à propos de son poids. Et ni vous ni moi ne voudrions que notre enfant soit ainsi maltraité. De plus nous savons aussi que notre cher petit pourrait bien alors développer un complexe d’infériorité et d’autres problèmes de personnalité.

Bien sûr il peut ne pas être évident pour un parent d’aborder le sujet avec son enfant en surpoids et peut-être qu’il ne faut pas le faire, en tous cas, pas directement. En effet, d’en faire grand tapage n’est pas la solution, et il ne faut surtout pas parler de le mettre au régime. De plus il y a risque de mettre l’enfant mal à l’aise et que celui-ci développe un sentiment de mal aimé.

Si ne pas accabler l’enfant en surpoids est une chose, ne rien faire en est une autre et s’engager avec l’enfant dans un « plan » de contrôle de poids est une solution avec bien des avantages

De plus, participer à un programme de perte de poids pour toute la famille pourrait même être amusant et un lieu idéal pour les activités familiales et resserrer ces liens familiaux si précieux aujourd’hui.

Voici un plan de perte de poids pour enfant dont tout parent peut également profiter

Encourageons notre enfant, en surpoids ou non, à manger plus sainement

Beaucoup d’enfants de nos jours préfèrent aller au fast-food que de manger des légumes ou des fruits. Pour les en dissuader, apprenons à faire preuve de créativité dans la préparation de légumes dans le cadre du repas de famille. Expérimentons des recettes de légumes et encourageons notre enfant à nous aider dans la préparation. Repérons les plats sains qu’il préfère pour lui représenter.

Tout en faisant cela, parlons des bienfaits des légumes et des fruits. Par exemple nous pouvons parler de la façon dont un certain légume peut rendre leur peau plus saine et éviter les problèmes courants de la peau pendant la puberté.

Si notre enfant doit emporter de la nourriture à l’école, goûter ou pique-nique, aidons-les à préparer ce qu’ils ont besoin d’emporter.

Encourageons notre enfant en surpoids à faire du sport

Le sport a plusieurs vertus. Il est un bon moyen de former les enfants à devenir des acteurs de la vie, des équipiers mais aussi de bons dirigeants.

Le sport est également un élément très efficace pouvant aider un enfant à perdre du poids. Faisons leur découvrir des sports simples et soyons à l’écoute de ce qui les intéresse.

Il est important de noter cependant que le sport ne doit pas être imposé pour déguiser un régime de perte de poids pour notre enfant.

Si l’enfant ne veut vraiment pas faire de sport, nous devrons passer à une autre activité qui engagera une certaine forme d’exercice. Par exemple, un enfant qui a de l’intérêt pour la lecture peut ne pas vouloir s’engager dans un jeu de balle. L’idée est alors de faire du sport sans faire de sport comme aller à la librairie en marchant rapidement.

Profitons du week end pour faire du sport ensemble.

Il y a de multiples manières de faire du sport ensemble : faire du vélo, une balade en forêt ou sur une plage, faire une partie de foot en famille ou aller à la piscine ensemble. Ce sera bon pour notre enfant et son embonpoint mais aussi très bon pour notre santé aussi. Que du bonheur !

Imaginons notre enfant dans un corps sain

Il y a beaucoup de livres et articles sur les régimes de perte de poids pour les enfants. Orientons-nous plutôt vers des livres où l’on traite de diététique pour toute la famille.

Nous savons que la nourriture est responsable à 75 % de notre bonne ou mauvaise santé. De plus nous savons qu’une personne en surpoids ou en obésité aura un problème de santé à moyen terme.

Nous devons communiquer sur le fait qu’un corps sain est salutaire mais nous devons le faire d’une certaine façon en posant des questions anodines, des questions banales mais beaucoup de questions et qui ne visent aucunement notre enfant.

La parole est un exutoire et plus l’enfant parle et qu’il sent qu’il peut le faire librement et sans être jugé, plus nous en saurons sur lui et ses préoccupations et mieux nous pourrons l’aider, et ceci en toute discrétion.

En résumé, pour la bonne santé de notre enfant, en surpoids ou non

  • apprenons-lui à manger sainement,
  • encourageons-le à faire du sport et impliquons-nous avec lui au besoin pour le soutenir,
  • parlons santé et communiquons.

—————————————————

Avez-vous eu un enfant en surpoids ?

Comment avez-vous fait pour l’aider à retrouver un poids idéal ? Faites-moi part de votre expérience en commentaire ci-dessous.

Vous avez besoin d’aller plus loin, cliquez ICI pour découvrir Le Pack Fondre Naturellement.

Vous trouvez cet article intéressant et pensez qu’il pourrait être profitable à certains de vos amis sur Facebook, partagez-le en cliquant sur le bouton Partagez ci-dessous.